Aller au contenu
Biologie Environnement

Objectifs

EEE-FIF permet de diffuser des informations sur la surveillance des espèces animales introduites en France et à l’outre-mer et de contribuer à l’expertise, la recherche et l’INPN.

Actions concrètes

– Signaler et surveiller une espèce animale introduite ou jusqu’alors non observée
– Informer sur les invasions biologiques (références bibliographiques, méthodes d’évaluation)

Déjà créé
En France métropolitaine

Outre-mer, milieu terrestre, aquatique, marin

Type de projet : En ligne

Période de participation : toute l’année

Niveau d'implication : Au cas par cas

Participez

Description du projet

Dans le cadre des actions de la stratégie nationale relative aux espèces exotiques envahissantes (= invasives)  et du règlement européen n°1143/2014, le site EEE-FIF contribue à la surveillance de l’arrivée ou de la propagation d’une espèce animale introduite  sur le territoire français (métropole, outre-mer). Cette surveillance passe par la mobilisation des réseaux professionnels et des citoyens à l’aide des sciences participatives. Cette surveillance est complétée par une veille bibliographique et disponible sur le site EEE-FIF. L’implication du plus grand nombre permet d’alimenter la connaissance, la recherche, l’expertise dans un but de conservation de la biodiversité.

Le niveau d’implication est fonction des observations opportunistes réalisées par les participants. Si un observateur a déjà observé une espèce à un endroit donné et qu’elle est observée plusieurs fois dans l’année au même endroit, la donnée peut être saisie une fois par mois.

La parole du porteur de projet

Dans le cadre de la thématique des espèces invasives, prévenir de l’arrivée d’une espèce (individus/populations) sur un nouveau territoire est un gain de temps, de moyens et d’efficacité pour limiter les impacts sur la biodiversité. Nous faisons appel à toutes les bonnes volontés pour contribuer à l’acquisition de connaissance de la distribution des espèces ! 

Les données récoltées par le formulaire de signalement EEE-FIF sont de type opportunistes et non protocolées. Les informations demandées dans le formulaire de signalement, permettent de contribuer aux indicateurs de suivi de la biodiversité, la recherche et à l’action publique.

Les données sont déversées dans l’Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN) : https://inpn.mnhn.fr/accueil/index

La genèse du projet

La mise en place de la stratégie nationale relative aux EEE et du règlement européen 1143/2014, incite les pays à mettre en place des réseaux de surveillance.

Le grand public, les réseaux professionnels dont le réseau national d’expertise scientifique et technique sur la faune EEE sont mobilisés pour la surveillance des EEE afin prévenir de l’arrivée d’une espèce potentiellement invasive.

Le réseau national d’expertise scientifique et technique sur la faune EEE compte un nombre significatif de personnes impliquées : plus de 50 personnes provenant environ d’une trentaine de structures ou laboratoires différents. Voir le lien ci-joint pour plus de détails : 

http://eee.mnhn.fr/reseau-dexpertise-sur-la-faune-introduite-ou-invasive-en-france/

La participation

Formation nécessaire

Jusqu’à présent non, il y a les fiches d’identification en ligne et le choix des espèces a porté sur un pool de taxons faciles à reconnaître.
Si par la suite on développe le formulaire sur d’autres espèces, il faudra des formations.

Matériel nécessaire

Ordinateur, appareil photo (ou téléphone / tablette). Possibilité d’utiliser l’application INPN espèce avec son téléphone.

Les co-responsables

Stéphane FRANCOIS

Stéphane FRANCOIS

Bio-informaticien spécialisé PHP

Le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN)

UMS PatriNat

Stéphane FRANCOIS

Jessica THEVENOT

Jessica THEVENOT

Responsable du programme Espèces Exotiques Envahissantes

Le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN)

Unité Mixte de Service : Patrimoine naturel - UMS PatriNat