Aller au contenu
Sciences humaines et sociales

Objectifs

Suivre le parcours d’individus qui vivent à Charleville au XIXe siècle mais qui sont nés ou qui émigrent dans une autre ville des Ardennes afin de mieux comprendre les trajectoires de vie et la mobilité des personnes.

Créer des programmes informatiques pour organiser les données de la base de données de la population.

Actions concrètes

Reconstitution de la vie d’individus à partir des archives de l’état-civil (baptême, mariages, décès) et recensements.

Participer à un hackathon : un évènement de plusieurs jours dédié à un projet de création numérique et de programmation informatique.

Déjà créé
En région
  • Grand Est

Les Ardennes, en particulier Charleville-Mézières

Type de projet : En ligne

Période de participation : Toute l’année

Niveau d'implication : Au cas par cas

Description du projet

Ce projet est constitué de deux volets complémentaires. Le premier est un suivi d’individus à partir des archives d’état-civil pour reconstituer leur vie et leur mobilité géographique dans les Ardennes. La participation se fait par l’intermédiaire de notre partenaire, Ardennes Généalogie, association de généalogistes. Si vous souhaitez participer, vous pouvez contacter l’association via son site internet https://ardennesgenealogie.com/. 

Le second volet est celui de la programmation informatique afin d’organiser et de mettre en valeur les données démographiques et géographiques. Demohist est une structuration de données, créée par ou pour l’enquête Charleville, brevetée et validée par Agence de protection des programmes. Elle est en licence libre et à la portée et à la disposition de tous. La participation se fait chaque année durant un hackathon à Charleville, organisé avec notre partenaire l’Ecole Simplon, l’incubateur Rimbaud-Tech ainsi que le soutien Ardenne Métropole. Les applications créées dans le cadre du Hackathon sont issues totalement ou en partie de Demohist et participent à la valorisation et à l’évolution de cet outil breveté. 

La parole du chercheur

Le but de ce projet participatif est de compléter notre base de données d’individus vivant à Charleville au XIXe siècle afin d’analyser les trajectoires de vie des individus qui ne sont pas ancrés de façon durable dans cette ville. Ainsi il est possible de mieux comprendre les comportements individuels et familiaux, ainsi que les effets de circulation de la population.

Le but est aussi d’organiser la base de données et de la mettre en valeur afin que son utilisation soit fluide et facile pour tous. La base de données de population sera mise en ligne et consultable gratuitement. 

La genèse du projet

La ville de Charleville (Charleville-Mezières depuis 1966, département des Ardennes) a été fondée en 1606 par Charles de Gonzague (1580–1637), duc de Nevers, devenu duc de Mantoue en 1626. Située dans une petite principauté aux limites du royaume de France et des Pays-Bas espagnols puis autrichiens, la ville compte environ 4 000 habitants au début du XVIIIe siècle, 8 000 à la veille de la Révolution et 12 000 en 1873. 

Pour les historiens et les démographes, Charleville est une ville exceptionnelle car elle dispose d’une ressource archivistique inconnue ailleurs : un ensemble pluriséculaire de recensements annuels de la population. L’essentiel de ces documents a été conservé, à l’exception de lacunes au début du XIXe siècle. 

Ces listes permettent de suivre les habitants de la ville nominativement et annuellement pour une période allant de la fin du XVIIe siècle à la fin du XIXe siècle. C’est une situation unique en France et, vraisemblablement, en Europe, surtout pour des périodes aussi anciennes. Une base de données nominative a agrégé les informations connues dans les recensements et complétées par les indications apportées par les registres paroissiaux puis d’état civil autorisant une reconstitution des familles sélectionnées.

Mais pour un suivi plus complet de la population, nous avons besoin d’informations sur les individus vivant à Charleville au XIXe siècle, mais qui sont nés et/ou qui meurent ailleurs. C’est dans ce but que le partenariat a été noué avec Ardennes Généalogie. Cette association de généalogistes nous aide avec leur propre base de données d’individus et par leur recherche d’informations dans les sources. 

La restitution des analyses se fait tous les deux ans à l’occasion des journées européennes du patrimoine à Charleville durant lesquelles ont lieu des présentations des travaux et des promenades historiques pour présenter l’histoire de la ville. Les dernières journées ont eu lieu les 12 et 13 octobres 2018. 

Le premier hackathon a eu lieu les 27–28 et 29 août 2019 à Charleville-Mézières. Ce marathon de trois jours et trois nuits a été déjà une réussite, avec plusieurs prototypes d’application créés par de jeunes programmeurs. 

Ce projet fait partie du réseau Particip-ARC.

La participation

Formation nécessaire

Pour la lecture des archives et le suivi des individus : manipulation du tableur Excel, lecture de manuscrits du XIXe siècle, connaissance des archives départementales.

Pour la programmation : la maîtrise de Python, C++, Java.

Matériel nécessaire

Ordinateur avec un accès internet

Les co-responsables

Cécile Alexandre

Cécile Alexandre

Doctorante en Histoire, chargée de valorisation scientifique dans l'enquête Charleville

Sorbonne Université

Centre Roland Mousnier

Cécile Alexandre

Les partenaires